www.Intelligenceartificielle.org L'intelligence artificielle | IA

La Main bionique

cliquez sur les images pour les agrandir

La Main bionique

Les mouvements effectués par notre corps sont tous contrôlés par notre cerveau qui envoie des signaux aux nerfs qui les envoient directement aux muscles

Un ordinateur est situé dans l'avant bras du bras bionique son rôle est de décrypter puis de traduire en mouvements les signaux électriques provenant du cerveau captés par les électrodes on dit que l'ordinateur accède à l'information neurologique.
Des moteurs électriques sont situés dans la prothèses.  Ceux- ci sont commandés par des signaux myolélectriques (= La myoélectricité fait référence à ce qui a un rapport avec la force électromotrice produite par les muscles durant la phase de contraction, ici, la prothèse est conçue dans le but de remplacer au mieux des membres amputés).

Envoyés par le cerveau qui les a transmis aux muscles situés au- dessus du bras amputé . Grâce à cela, le patient va pouvoir réaliser plusieurs mouvements en même temps et il va pouvoir comprendre les actions envoyés par le cerveau.

Les signaux myoélectriques sont les signaux relatifs à la force électrique des muscles.
Lors de l'opération, les terminaisons nerveuses qui innervaient le bras sont dérivées vers le thorax et rattachées aux muscles. A cet endroit, tout le mécanisme des électrodes est fixé, elles sont fixées au harnais de la prothèse en contact avec la peau .Elles détectent les impulsions émises par les nerfs et les transmettent à l'ordinateur.

Ensuite, l'ordinateur intervient pour analyser ces centaines de signaux électriques et com-mander plusieurs mouvements possibles de la prothèse .Tout le fonctionnement du bras bionique repose surf un seul principe : « la mémoire procédure ». ce principe est simple, il consiste au fait que, même, chez un individu amputé, le cerveau conserve la mémoire de ce que le membre effectuait .C'est pourquoi au niveau de l'épaule, le bras bionique a une multitude de micro-capteurs qui interprètent les informations envoyées, par le cerveau au muscles absent. Puis ce sont les batteries, les microprocesseurs, les moteurs et les circuits de contrôle qui prennent le relais pour faire fonctionner au mieux le bras bionique.

Combien d’entre-vous se sont-ils dit : « Ah si je pouvais mémoriser comme un ordinateur et ressortir tout ça quand je le veux ! » Et bien, ceci serait possible en connectant notre cerveau à un cerveau artificiel construit comme un disque dur d’ordinateur ! Ceci nous permettrait de penser en plusieurs dimensions !
Le plus impressionnant serait de pouvoir communiquer directement par la pensée, « de l’âme pour l’âme » ainsi le jeune Rimbaud avait exprimé son rêve. Ceci serait possible en communiquant à l’aide d’ondes comme les ondes radio ou wi-fi.

Contactez-nous