www.Intelligenceartificielle.org L'intelligence artificielle | IA

Le Pacemaker

cliquez sur les images pour les agrandir

Le Pacemaker

Un chercheur anglais, Kévin Warwick s’est implanté une puce dans le bras pour que les portes de son labo s’ouvrent d’elle-même, rien de bien impressionnant me direz-vous « Au supermarché on a la même chose et sans puces. » Mais ces portes sont sécurisées et une voix lui souhaite personnellement la bienvenue.

• Le boîtier est composé d'une source d'énergie batterie ou pile non rechargeable fonctionnant au lithium. Cette pile délivre un faible courant électrique et a une courte vie.
• D'un système de détection de l'activité électrique du cœur pour que le pacemaker ne fonctionne qu'en cas de défaillance cardiaque
• D'un système électronique permettant de délivrer des impulsions électriques.
• D'une mémoire permettant d'enregistrer différentes données comme la charge de la pile la résistance des sondes...
• D'une antenne radio-fréquence permettant la communication de données à travers la peau vers une dispositif externe.
• Et parfois un capteur d'activités du patient permettant d'accélérer la fréquence car-diaque en fonction de l'effort physique.

Le pacemaker écoute donc les pulsations du cœur et se met en marche lorsque la fréquence des pulsations est insuffisante ou trop élevée. Il provoque alors une décharge électrique pour contracter le cœur 60 .000 français sont équipés de pacemakers.

 

Contactez-nous